LA CALADE
Lycée des métiers de la beauté, de la mode et de la relation client
MARSEILLE
 

Le GPDS ou groupe de prévention du décrochage scolaire

lundi 13 mai 2019, par PAGNIER

Qu’est ce ?
Le GPDS de l’EPLE est un outil de sa politique dans le domaine de la prévention et des sorties sans qualification.
Au sein de chaque établissement et pilotée par le chef d’établissement, c’est une réunion d’acteurs de la communauté éducative qui étudie la situation des jeunes présentant les premiers signes de décrochage. Souvent il s’agit d’anticiper sur les conséquences des situations d’échec scolaire,
notamment en établissant une continuité éducative en interne mais aussi avec nos partenaires des politiques publiques (missions locales, politique de la ville, PJJ, aide sociale à l’enfance..), pour l’accompagnement de chaque jeune dans la construction d’un parcours d’insertion.

Qui le compose ?
A La Calade, cette équipe inter catégorielle est composée de la Proviseure, la Proviseure adjointe, le Psy EN, l’Infirmière, les deux CPE dont un est référent décrochage scolaire, l’Assistante de service social et le référent MLDS. Selon les besoins, les professeurs principaux sont vivement encouragés à venir présenter des cas d’élèves en risque de rupture, aussi sont- ils particulièrement sollicités après les entretiens de début d’année concernant les élèves entrants (1CAP et 2nde BAC).
Selon les circonstances, des élèves peuvent être convoqués sur place à la réunion.

Quand ?
En 2017- 2018 la fréquence des GPDS au LP La Calade a tourné autour d’une vingtaine de réunions programmées le lundi matin.

Pour quoi faire ?
Dans ce lieu d’échanges et de recherche de solutions, il y a d’abord une phase diagnostique : au-delà de signes symptomatiques de la part des élèves, comme des comportements inappropriés, des actes d’incivilité ou simplement une attitude démotivée, l’équipe par des regards croisés, étudie et analyse les causes réelles et sérieuses des difficultés de l’élève.
Puis elle se coordonne et désigne un référent pour le jeune par exemple si c’est un problème de santé ce sera l’infirmière, si c’est un problème familial ce sera l’AS etc…,
Enfin des accompagnements appropriés sont décidés : entretiens de situation ou d’aide, prise en compte des rapports d’incidents des enseignants, sanctions disciplinaires, tutorat, stages passerelles, parcours LP, heures de soutien, A.P, cours de FLE, école ouverte ….
Pour permettre la traçabilité d’un suivi régulier et l’édition de statistiques, ces démarches sont renseignées dans un Excel du réseau intra qui synthétise le tableau de bord établissement.
Il consigne les facteurs de difficultés et les dernières solutions connues pour les élèves, ainsi que le suivi et les réponses retenues par les acteurs.

Philippe DUC GONINAZ

 
Lycée des métiers de la beauté, de la mode et de la relation client LA CALADE – 430, chemin de la Madrague-Ville - 13015 MARSEILLE – Responsable de publication : Mme Béatrice HAMOURIT
Dernière mise à jour : mercredi 7 avril 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille